Éco-activités

Les éco-activités ou « clean technologies » représentent en Ile-de-France 17 milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit 47 % du chiffre d’affaires en France et 2,4 % du chiffre d’affaires européen.
La filière bénéficie d’un contexte extrêmement favorable en France avec les accords du Grenelle de l’environnement et plus particulièrement en Ile-de-France avec une forte volonté publique qui se concrétise à travers de nombreux partenariats publics-privés.

L’Ile-de-France est le premier pôle d’éco-activités en France avec plus de 110 000 emplois et plus de 1 100 établissements.
Les activités de ces entreprises sont très variées : traitement des déchets, traitement de l’eau, maîtrise de l’énergie et énergies renouvelables, chimie environnementale, traitement de l’air…

Le Grand Roissy participe fortement à cette dynamique avec la présence sur son territoire de nombreuses entreprises leaders, des centres de recherche d’excellence, des infrastructures et équipements innovants et un nombre croissant de projets éco-qualifiés sur les plateformes aéroportuaires et leurs environs.

Les entreprises leaders et grands équipements

Le traitement des déchets :

 La maîtrise de l’énergie et les énergies renouvelables :

Le traitement de l’eau :

La chimie environnementale :

Le traitement de l’air :

En terme de traitement des sols, le Grand Roissy est un territoire bio-divers et protégé : les aéroports de Paris-CDG et de Paris-Le Bourget comptent respectivement 1 400 ha et 380 ha d'espaces verts, et le territoire environnant compte 2 sites classés Natura 2000 et 2 parcs naturels.

La présence de réseaux d’acteurs durables

Un territoire de projets durables